….C’est en tous cas ce que pense Jean-Pierre Lutgen, CEO de Ice-Watch, la société vendant les montres bien connues du même nom.

2

 

Le low cost ayant déjà causé énormément de tort à Android, notamment avec ces smartphones dont le tactile était presque inutilisable (Archos et ses écrans résistifs pour ceux qui ont eu le plaisir d’essayer), dont la batterie ne tenait pas 5 heures (si si, je vous jure), on se demande bien ce que Ice-Watch peut nous réserver avec son Ice-Phone, à part des procès avec une célèbre firme à la pomme.

Mais le pari est intéressant et peut-être que 2014 est l’année ou les matériaux et processeurs bas de gamme sont enfin capables de produire une expérience complète et agréable.

Motorola et son « Moto G » est bien la preuve vivante que si vous aviez 170 Euros à investir dans un téléphone, il ne fallait pas réfléchir plus loin, et que l’expérience était parfaite pour la gamme de prix. Il nous a fait oublier les HTC et Samsung à 6 ou 700 Euros.

Des marques comme Alcatel, Wiko, et Sony ont déjà réussi à franchir quelques pas dans la bonne direction, et le défi a donc une chance d’être relevé.

Nous parlons ici d’un téléphone entre 99 et 199 euros suivant les modèles Ice-Phone.

 

1

 

Voici donc un premier aperçu de l’Ice-Phone (Site officiel et son compte à rebours) qui nous montre une attention au détails et aux couleurs flashy.

L’interface d’Android serait bien entendu modifiée avec des applications pré-installées.

Extrait choisi de l’interview que le CEO a accordée à Geeko du soir:

Geeko – Qu’est-ce qui permet à l’Ice-Phone de se démarquer de ses concurrents?

Jean-Pierre Lutgen – Ses caractéristiques techniques plus étendues par rapport à celles de ses concurrents (dont l’emplacement double carte SIM), son touché, ses couleurs fashion et bien entendu son prix.

Un téléphone à suivre donc!