Bonjour à tous, pour mon premier article sur ce blog, je vais vous parler de ma récente acquisition:le Sony Xperia S

Premièrement, je vais vous parler du contenu de la boite:

  1. -Câble HDMI (pour connecter sur la télé)
  2. -Câble USB
  3. -Adaptateur secteur pour recharger le téléphone
  4. -Une paire d’écouteurs
  5. -Un protège écran

Malheureusement, pas de tags NFC ou de housse (qui était pourtant présente sur l’xperia 10) et ne cherchez pas la batterie, elle est inamovible. Pas de carte mémoire non plus, Sony a cru bon d’intégrer une mémoire interne de 32GB (dans ce cas-ci on aime ou on aime pas).

Ci-dessous, une petite photo du Pack. 

Concernant l’apparence externe du téléphone:

Au niveau du design, je le trouve relativement magnifique, malgré qu’à mon goût, les téléphones Sony Ericsson en général (niveau design) ne soient pas des exemples de beauté, il est donc important de souligner que ce premier androphone signé Sony est très très joli.

Au niveau de la taille, alors là il est relativement proche du Galaxy S2, ci-joint une photo pour le comparer à la taille de l’xperia x10. Comme vous le voyez il est un peu plus gros (mais ça ne m’empêche pas d’utiliser la housse fournie avec ce dernier, en attendant la sortie d’accessoire dans le commerce, cela dépasse de quelques centimètres a peine)

Ci-dessus, une photo pour comparer la taille des deux appareils:

Concernant le téléphone en général:

Donc, j’écris ces lignes après une semaine d’utilisation de manière régulière avec pas mal de temps sur Mercury Messenger (en wifi ou en 3G), avec une luminosité aux 3 tiers et la première chose qui me saute aux yeux, c’est que l’autonomie est vraiment faiblarde (environs 19 heures  pour une décharge complète), contrairement à 48 heures avec l’xperia x10 pour la même utilisation. A ce niveau-là je suis un peu déçu, et j’espère que la sortie de la version 4.0 d’android corrigera ce problème.

La seconde chose: ce téléphone est très rapide à tous les niveaux (parfois un peu trop, même au niveau du chargement des pages internet, ce qui peut être un bémol en 3G, car les pages chargent beaucoup plus vite, ce qui signifie que le quota part plus rapidement vu que l’on a tellement envie de surfer!),  cette rapidité permet notamment de prendre des photos presque instantanément et de se balader entre les différentes applications à la vitesse de l’éclair.

Enfin, dernier bémol, lorsqu’on essaye de se connecter au PlayStation store, on a droit à un superbe message : «  Ce service n’est pas disponible dans ce pays ou dans cette région. ». Pour un geek comme moi, qui avait fait de ce critère une priorité dans le choix de ce téléphone, je dois avouer que ma déception est grande. Idem pour qriocity(ce qui était déjà le cas sur la ps3, donc il fallait s’y attendre).

Je referai le point lors de la sortie de 4.0 dans un autre article.

 

Conclusion :

Les plus :

  • -La qualité d’écran
  • -La rapidité
  • -Les photos d’une qualité exemplaire(ce n’est pas du 12 mega pixel pour rien)
  • -Le design sobre

 

Les moins

  • -Un petit peu imposant au niveau de la taille (il y a intérêt à avoir des grandes mains)
  • -L’autonomie
  • -L’absence des fonctionnalités PlayStation en Belgique
  • -La version 4.0 qui n’est pas proposée par défaut
  • -L’absence d’au moins un tag pour tester la fonctionnalité
  • -L’absence d’une petite housse, comme c’était le cas dans les précédents Xperia haut de gamme.

Je vous laisse avec une petite photo du menu « A propos du téléphone »