Début de semaine, nous vous indiquions ici que la firme de Cupertino allait attaquer Samsung en justice pour violation de brevet. Evidemment, il fallait s’en douter, Samsung ne se laisse pas faire et n’hésite pas à lancer une contre attaque.

L’entreprise Coréenne affirme que Apple aurait violé pas moins de 10 brevets (comme la réduction d’erreurs lors de transferts via la 3G). Selon le président de Samsung, un des buts d’Apple en lançant l’attaque est de contrer la croissance de la firme concurrente comme cela arrive de plus en plus souvent depuis l’ascension fulgurante de Samsung.

Les seules conclusions qu’on pourrait en tirer pour l’instant est que l’affaire devrait encore faire du bruit pendant quelques temps !